40, rue Quicampoix, 75004, Paris / Tél. 06 15 44 28 71

Thérapie de couple

Thérapie de couple - Monique Michonneau, thérapies plurielles, Paris

Un espace thérapeutique pour accueillir les couples en difficulté ou parfois dans un questionnement plus posé.

Les accompagner dans l’identification des problématiques en jeu dans la relation de couple, et dans leur cheminement de résolution pour un avenir meilleur.

L’espace de la thérapie de couple

Il offre la mise en place d’un temps commun de rencontre où les souffrances, les vécus de chacun peuvent se dire.

Le thérapeute intervient pour encourager une communication saine entre les partenaires, faite d’écoute et d’ouverture.

L’expression de ses sentiments face à son partenaire permet de favoriser une plus grande empathie et de rétablir un dialogue affectif et davantage conscient. Les problèmes sont identifiés, chacun y voit plus clair et de nouvelles solutions plus appropriées se trouvent.

La crise du couple est une opportunité de croissance

Le couple qui la traverse peut en sortir grandi. Elle permet de sortir de la lune de miel, de sortir d’une idéalisation de la relation amoureuse pour élaborer une rencontre entre deux êtres.

La thérapie n’est pas orientée vers un but.

Traverser la crise conjugale demande du courage et une confiance mutuelle pour oser aller au-delà de ce qui déçoit et blesse. Tous les couples n’y parviennent pas.

A eux de décider s’ils vont faire durer la relation ou se séparer.

Le couple est un engagement dans une épopée complexe.

L’amour seul ne suffit pas à bâtir un couple. Il se construit peu à peu, avec le temps. Une construction patiente effectuée par deux partenaires, faisant connaissance, chacun imparfait, confronté à ses limites, ses manques et fragilités.

Le couple est la rencontre et la réunion de deux vies affectives, chacune dotée de ses sentiments, sensations et émotions, et de ses représentations. C’est à partir de cette affectivité que les partenaires vont s’approcher mutuellement et tenter de se relier à l’autre, à ce qui les entoure, sans oublier de se relier à soi.

Dans le premier temps de la rencontre, chacun est dynamisé par les nouvelles possibilités qu’offre l’autre de trouver et vivre l’amour profond tant attendu.

Mais que se passe-t-il lorsque les déceptions et insatisfactions apparaissent, que les limites se font sentir ? Que les expériences et attitudes du passé viennent déranger le partenaire, submerger la relation ? Que la vie à deux devient pénible.

L’un ou l’autre peut penser à la séparation, à une nouvelle rencontre, à se replier sur soi, ou tenter de coexister dans une relation peu épanouie avec la peur de se perdre soi ou de perdre l’autre. Les véritables échanges sont évités, le dialogue ne peut plus s’établir, les problèmes ne sont pas abordés. Et de ces problèmes non traités et donc non résolus, peut émerger une situation de crise, souffler un orage destructeur.

C’est lors de ces passages difficiles et complexes que les couples choisissent de venir en thérapie.

Psychothérapies plurielles